Skip to main content
a Hublot timekeeper Banner

Le formidable dériveur remporte définitivement le Challenge Bol de Vermeil grâce à sa troisième victoire au classement des monocoques en cinq ans.

Vainqueur du classement des monocoques, et onzième du classement scratch, le voilier skippé par Zsolt Király et ses quinze équipiers remporte définitivement le Bol de Vermeil. 

Déjà vainqueur en 2019 et en 2021, Raffica a beaucoup souffert lors de la première partie du parcours, naviguant même dans les profondeurs du classement jusqu’à la sortie du petit lac. 

Avec ses quinze équipiers faisant office de lest mobile, le dériveur a finalement trouve son rythme de croisière dans le grand lac, rattrapant ses concurrents les uns après les autres pour franchir la barge du Bouveret à la 18ème place, second monocoque derrière le Luthi 1090 de Philippe De Weck.

Le trajet retour a en revanche été époustouflant, Raffica prenant définitivement la tête du classement des monocoques et se payant le luxe de dépasser plusieurs TF35 parmi lesquels Realteam for Léman Hope ou Alinghi Red Bull Racing. 

Raffica a finalement franchi la ligne d’arrivée à 1h38’15’’, à la onzième place du classement général. Son skipper, Zsolt Király, rejoint Ernesto Bertarelli, Louis Noverraz, Daniel Stampfli et Yves Detrey dans le club très fermé des régatiers qui ont remporté le Bol d’Or à six reprises.